Blog Trotteur

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 12 septembre 2009

Yosemite

Un billet très court pour annoncer en grande pompe la suite!

Lire la suite...

mercredi 8 juillet 2009

Sacré corbeau.

En lisant un article sur le Huffington Post, je suis tombé sur une vidéo absolument délirante.

Lire la suite...

vendredi 19 juin 2009

Première mondiale

Cette semaine, une première mondiale a eu lieu en Californie.

Lire la suite...

mercredi 27 mai 2009

Puzzle, fin.

Il est fini!

Lire la suite...

samedi 9 mai 2009

Jesusita Fire

Cette semaine a été marquée par le premier gros incendie de l'année.

il y a actuellement 2500 35004500 pompiers qui luttent, venant de toute la Californie. ils sont aidés par 14 avions, (dont un DC10 transformé en bombardier d'eau), et 15 hélicoptères.

Lire la suite...

samedi 21 mars 2009

Puzzle

Pour mon anniversaire, j'ai eu un puzzle. Cela faisait pas mal de temps que je n'en n'avais pas fait, alors pour fêter le coup, j'en ai choisi un grand. Très grand: 9000 pièces.

Lire la suite...

jeudi 8 janvier 2009

Paris Dakar 2009

Le Paris Dakar 2009 se court en Amérique du Sud cette année (le ridicule ne tue pas. Et avec un peu de chance ce sera le dernier).

Une des étapes est Copiapo, au Chili, Fiambala, en Argentine.

Quand j'ai vu cela, je fus interpelé. En effet, il y a quelques temps de cela, nous avons fait le même trajet. Des souvenirs fabuleux, des paysages à couper le souffle, et un passage de col à 4860m.

Et d'imaginer la horde de ces sauvages barbus facon explorateurs saccager tout avec leurs grosses voitures/camion/moto, rouler sans s'arrêter dans les fragiles rivières dans lesquelles survivent des rares poissons, auxquelles s'abreuvent des flamands roses, les imaginer passer à toute berzingue près de la Laguna Verde sans même prendre le temps de regarder me laisse un gout amer.

Que les gens veuillent s'amuser aucun soucis. Mais ils n'ont qu'a aller s'amuser chez eux, et rouler dans leur jardins. Pas aller détruire un écosystème vaillant mais fragile, qui n'a pas besoin qu'on l'aide à pousser à coup de pneu dégonflé pour aider à franchir les dunes.

J'ai été voir le site officiel, ils ont poussé la blague jusqu'à faire une page spéciale "respect de l'environnement". Le meilleur moyen pour le Paris Dakar de respecter l'environnement, c'est de ne pas exister.

MAJ. Cette étape est annulée. Tant mieux. Ils vont se suivre les uns à la suite des autres, pour aller jusqu'en Argentine. Avec un peu de chance, le reste va aussi être annulé.

vendredi 14 novembre 2008

Tea fire

Hier, vers 17h, un incendie de forêt s'est déclenché à Santa Barbara même. Comme tous les incendies ici, il a un petit nom (Il a été dénommé Tea fire, car il a pris près d'une maison de thé situé dans les collines qui surplombent Santa Barbara).

En raison de condition météo très défavorables (fort vent d'Est, qui pousse les flammes vers la ville), très faible humidité (moins de 20%) et forte chaleur (près de 30 degrés), le feu n'a pas pu être contenu rapidement, et n'est toujours pas maitrisé actuellement.

Il a déjà détruit près de 800 hectares, et les pompiers s'attendent à une nuit difficile, le vent étant attendu en début de soirée.

Les hélicopteres bombardiers d'eau sont à l'oeuvre depuis hier soir, vers 22h, et les bombardiers d'eau depuis ce matin. Les rotations des hélicoptères sont extêmement rapides, puisque en l'espace de 5mn, j'ai vu un des hélicos faire 2 rotations. Cela veut dire que le feu est près, mais aussi que la source d'eau l'est également. Les journaux ont demandé aux personnes d'éssayer d'économiser l'eau au maximum, parce que les réservoirs disponibles pour les pompiers sont plutot vides, car les lignes électriques qui alimentent les stations de pompage passent évidemment en plein milieu de la zone en feu, et le courant a été coupé dans cette zone.

Hélicoptère Hélicoptère

C'est le troisième incendie de taille qui éclate près de chez nous depuis qu'on est la. En juillet 2007, il y a eu le Zaca Fire. En Juillet de cette année, il y a eu le Gap fire et celui ci. De loin le plus près, puisque le Zaca Fire était de l'autre coté de la montagne, le Gap Fire de l'autre coté de la ville. Alors que comme on peut le voir ici l'incendie est vraiment dans la ville même. Enfin, juste à la limite de la ville.

Comme hier, on va regarder les informations à la télévision, pour suivre l'évolution de ces zones d'évacuations, Pas de soucis pour le moment, on est sous le au vent (correction importante!) vent de l'incendie, et la zone de prévention d'évacuation s'est éloignée de nous. On habite près du point d'information sur State St, et on a au moins 500m avant d'entrer dans la zone d'alerte. Hier soir, la limite de cette zone était juste au coin de la rue!

C'est très impressionnant comme situation. Mais pour l'instant, pas de soucis, on est en sécurité!

Mise à jour du 16/11 : L'incendie a été maitrisé dans la journée de dimanche. Quelques pompiers restent pour surveiller qu'il n'y a pas de braises qui pourraient repartir, mais tout est fini. Les pompiers vont pouvoir partir vers Los Angeles ou deux énormes feux se sont déclenchés avant-hier. L'un a brulé près de 4500 hectares et détruit plus de 600 habitations. L'autre a lui brulé 10000 hectares et détruit une centaine de maisons. Concernant les maisons détruites par chez nous, il y en a eu environ 200. Qui ne sont pas, loin de la, toutes des maisons de stars. De nombreuses maisons brulées étaient des maisons que les gens avaient constuits eux-même il y a fort longtemps.

mardi 4 novembre 2008

Élection

C'est les élections aujourd'hui. Ce matin, aux aurores, nous avons été donner un dernier coup de main à la campagne de Obama, en allant faire du porte à porte. En fait, pas vraiment du porte à porte, mais on a été déposer sur les paillassons des électeurs enregistrés comme Démocrates une petite carte présentant les choix que soutient le parti Démocrate pour toutes les élections qui ont lieu aujourd'hui (en plus des élections présidentielles, il y a une élection pour le Congrès, une élection pour le Sénat de Californie, et 6 élections locales. Plus 12 référendums californiens. Plus 3 référendums locaux. C'est très compliqué de s'y retrouver, et donc le parti démocrate a imprimé cette petite carte pour indiquer quels sont ses choix. On a donc commencé à 6h du matin (l'idéal étant que les gens enregistrés voient cette carte avant de partir travailler), pour distribuer environ 200 de ces cartes. À 6h du matin, il y avait foule au QG, ce qui prouve que même si la Californie votera à coup sur pour Obama, les gens sont malgré tout motivés pour donner le dernier coup de collier dans cette campagne.

Une fois reçue notre paquet de carte, on a commencé notre marche de maison en maison. Ça nous a pris environ 3h30 (pour déposer les dernières avant que les gens ne partent au boulot, c'est raté).

MAJ Obama a gagné. Largement.

mardi 21 octobre 2008

Fraude.

À moins d'habiter en ermite sur une île perdue au milieu du Pacifique, vous savez que la campagne électorale aux États-Unis fait rage, pour encore deux semaines. Un des invités d'une de nos deux émissions favorites ce soir ( The Rachel Maddow Show, l'autre étant Countdown with Keith Olbermann, toutes les deux diffusées sur MSNBC) était Robert Kennedy Jr (fils du frère de JFK). Qui venait parler de la manière dont les lois électorales ont été arrangées par les républicains pour faciliter leur accession (ou la conservation) au pouvoir.

L'article publié se trouve ici et c'est plutot effrayant.

mardi 26 août 2008

Élections américaines

C'est la convention démocrate depuis hier jusqu'a jeudi. Durant cette convention, le candidat officiel du parti sera choisi (ce sera Barack Obama). Une des grandes questions en jeu était le soutien que Hillary Clinton allait apporter à Obama lors du discours qu'elle allait prononcer.

Nous venons de regarder ce discours en direct, et on n'a pas été ḋéçus, Nous avons tous les deux trouvé son discours formidable. Vous le trouverez ici!

Maj: Jeudi était la dernière journée de la convention, avec entre autres, Al Gore et Barack Obama. Al Gore a parlé brillamment. il a eu une phrase excellente (Al Gore est un fervent défenseur de l'environnement et notamment du recyclage) ( je la cite en anglais): "Today, we face essentially the same choice we faced in 2000, though it may be even more obvious now, because John McCain, a man who has earned our respect on many levels, is now openly endorsing the policies of the Bush-Cheney White House and promising to actually continue them. The same policies all over again? Hey, I believe in recycling, but that’s ridiculous. ". Son discours entier se trouve ici.

Et pour finir la soirée, le discours d'investiture de Barack Obama. 43mn. Une seule petite faute de prononciation, un début de lapsus vite corrigé. Très impressionnant. Et comme on le dit en anglais, ce discours a été très "inspiring" (la traduction est exhaltant, mais ce n'est pas tout à fait le sens dans lequel il est utilisé ici, et je ne trouve pas de traduction qui colle). La différence entre sa manière de s'exprimer et celle de John McCain est frappante, mais ce n'est évidemment pas la seule chose qui importe.

En tout cas, c'est très chouette de se trouver ici, aux USA, pendant cette campagne. La semaine prochaine devrait commencer la convention républicaine. Je dis devrait parce qu'il est possible qu'elle soit décalée en raison de l'arrivée de Gustav en Lousiane. 3 ans jours pour jours après Katrina, la ou les républicains avaient faillis dans les grandes largeurs, certaines voix se sont élevées du coté du GOP (Grand Old Party, surnom du parti républicain) pour éviter que l'actualité se télescope avec la convention. Surtout si le télescopage peut amener aisément des commentaires négatifs.

Tout à fait autre chose. Je me souviens de certains commentaires lors de la campagne électorale de 2002 présentant les meetings de campagne d'un coté comme de l'autre comme étant "faits à l'américaine". Pour avoir vu en presque vrai ce que c'est qu'un meeting à l'américaine pendant 4h (on a regardé la convention pendant 4h jeudi), il n'y a absolument aucune comparaison entre un meeting électoral ici et un en France. Je ne critique pas les meetings électoraux français, ils sont ce qu'ils sont, et c'est très bien. Mais il est absolument impossible de dire qu'un meeting électoral en France est un show à l'américaine, juste parce qu'il y a des ballons qui tombent du plafond. Ce ne sont pas les seules choses qui font que les meetings électoraux ici sont différents.

samedi 14 juin 2008

La nuit de l'iguane

Toujours dans la série "TMC c'est vraiment une chaine extraordinaire", nous avons regardé hier un film absolument fantastique de John Huston : La nuit de l'iguane, avec Richard Burton, Ava Gardner et Deborah Kerr dans les 3 rôles principaux. Je ne vais pas parler du film lui même mais de 5mn à la fin du film qui nous ont fait découvrir un poème absolument merveilleux déclamé par l'un des personnages.

Je n'ai pas réussi à trouver le titre exact de ce poême de [Tennesse Williams mais je crois qu'il s'appelle tout simplement ; La nuit de l'iguane!

Vous le trouverez en cliquant ici.

jeudi 17 avril 2008

31622400

3600*24*366

Lire la suite...

mardi 8 avril 2008

Deux autres films

Oui, ce blog se transforme petit à petit en séquence du spectateur mais il se trouve que je regarde beaucoup de films ces temps ci.

Lire la suite...

dimanche 2 mars 2008

Rashomon

En ce moment, sur TCM, passent des films récompensés ou séléctionés aux Oscars. On en a regarḋé pas mal, et il y en a un qui m'a particulièrement marqué. Il s'agit de Rashomon, film japonais en noir et blanc réalisé par Akira Kurosawa .

Quatre personnes témoignent de comment ils ont vu la même scène se produire: le meutre d'un samourai et le viol de son épouse.

Ces 4 témoins sont:

  • Le samourai (qui s'exprime grâce à un chamane, vu que c'est lui qui a été tué!);
  • son épouse;
  • le bandit;
  • le bûcheron.

Chacun des témoins présente une version de ce qui s'est passé qui lui est hautement favorable. Que s'est réellement passé? Pourquoi les témoins mentent-ils? Le film ne répond à aucune de ces questions (cela peut sembler paradoxal!) directement. Mais je crois qu'il nous donne lors de la scène finale une partie des clefs pour que nous nous fassions chacun notre idée de ce qui a conduit chaque personnage à agir comme il l'a fait.

J'ai vraiment adoré ce film. Sa structure et le jeu des acteurs en font presque une pièce de théâtre filmée. Qu'il soit passé en VO a rajouté grandement au charme que je lui ai trouvé, et j'ai hâte de trouver 3h pour regarder les 7 samourais du même réalisateur.

Véro l'a par contre détesté!

Mais je ne saurai que trop vous conseiller de trouver un moyen de le regarder.

mardi 29 janvier 2008

Saison des pluies (controverse)

En tout cas même qd il pleut il fait drôlement bon !!! Le problème ici, et on l'avait aussi rencontré au Chili, c'est que rien n'est vraiment prévu pour la pluie (sans doute parce que les gens les plus aisés vivent dans des zones non inondables c'est à dire sur les hauteurs), du coup quand il pleut pendant une journée on a l'impression qu'il y a eu un déluge. La ville est très en pente à l'exception de la zone du centre ville (en bord de mer) qui est sur du plat, et donc bien évidemment ce sont ces zones qui sont le plus facilement inondées (surtout que ces dites zones sont entourées de petites colines qui déversent rapidement leurs eaux de pluie en contrebas). C'est un peu comme Valparaiso pour ceux qui connaissent. Nous avons la chance de vivre un peu en hauteur et donc nous n'avons pas subit les méfaits des inondations de ces derniers jours. Heureusement le beau temps est revenu ce matin et ça fait drôlement du bien de revoir le soleil, on n'était plus habitué à autant de pluie (ça fait quand même presque 5 ans qu'on a quitté la France).... J'ai pu remonter sur ma bicyclette aujourd'hui pour aller à mes cours et c'était bien agréable.

V.

dimanche 27 janvier 2008

Saison des pluies

Santa Barbara n'est pas vraiment une zone pluvieuse. Entre Avril et fin décembre, il a du pleuvoir 5 fois. Mais depuis la fin du mois de décembre, on est entré dans la saison des pluies. Qui va durer jusqu'a environ Mars. Et cela a commencé très fort, vu que la semaine dernière, il a plus près de 12cm d'eau en une seule journée. Depuis que les précipitations sont relevées ici, c'est la deuxième journée la plus pluvieuse jamais vue, Et dire que je croyais qu'en Californie, il faisait toujours beau et chaud!

E.

samedi 19 janvier 2008

Muhammad Yunus et les affaires sociales.

Lundi soir, je reçois un mail de mon chef envoyé, à tout les gens de l'observatoire, avec un sujet un peu étrange: "Important Event". Je m'attendais à un évènement en rapport avec l'observatoire lui même. Pas du tout!

Wayne nous annonçait une venue assez exceptionnelle au Arlington Theater de Santa Barbara, celle de Muhammad Yunus, prix Nobel de la paix 2006. Il venait nous parler de "social business" ainsi que de ce qui l'a conduit à recevoir ce prix Nobel (notons que d'après son article sur Wikipédia il aurait pu aussi recevoir celui d'économie).

Sa conférence a duré environ 40mn, et a été suivie d'environ 1h de questions du public.

40mn incroyables. À l'entendre, tout parait simple: il suffit de faire tout l'inverse de ce que font les banques habituellement (aller proposer de l'argent aux gens (et surtout aux femmes) qui ne peuvent justifier d'un revenu, ne demander aucune garantie, prêter à un taux plus avantageux aux plus démunis, ...). C'est ainsi qu'il a créé la Grameen Bank (aussi appellée banque des pauvres dont plusieurs succursales existent maintenant non seulement en Asie mais aussi en Afrique et en Amérique du Nord et du Sud).

J'ai en tête un des nombreux exemples qu'il a donné de choses simples à réaliser. Après avoir fondé une société permettant à tout les bangladais d'avoir accès à un téléphone portable, s'est posée la question de savoir comment faire pour recharger les batteries. Le plus simple? Les panneaux solaires! Il a donc crée une société qui fournit les villages en panneaux solaires.

C'est la que le concept d' affaires sociales intervient.

Une entreprise est qualifiée de sociale selon M. Yunus si son fonctionnement n'est pas guidé par le but de gagner le plus d'argent, mais de faire profiter le plus de gens possibles des produits qu'elle fabrique. Pour cela, l'entreprise garde son argent, et l'investit. Et cela marche, vu que la société de téléphone portables dont je parle plus haut est devenue la plus grosse société du Bangladesh.

Autre exemple, l'association de la Grameen Bank avec le groupe Danone qui produit des yaourts enrichis afin de répondre aux besoins nutritionnels des enfants bangladais tout en créant un maximum d'emplois localement.

L'énorme avantage, selon Muhammad Yunus, de ces entreprises sociales (qui s'occupent donc du bien-être des gens, et n'ont pas pour but de s'enrichir) sur les organisations humanitaires, c'est que ces entreprises ne dépendent que d'elles-mêmes. Elles ne dépendent pas de la générosité des gens. Tant qu'elles sont profitables (et les exemples qu'il nous a cités montrent que dans tous les domaines économiques il est possible de créer une société faisant des affaires sociales), elles peuvent continuer à fonctionner et à contribuer au bien être des gens. Toutes les entreprises fondées par Yunus et la banque Garmeen (la banque des pauvres), font des affaires sociales, évidemment.

Pour ceux que le sujet pourrait intéresser il y a deux livres qui ont été publiés:

  • "Banker to the Poor", M. Yunus;
  • "Creating a world without poverty",M. Yunus

dimanche 2 décembre 2007

Santa Barbara, Californie

Santa Barbara (aussi appellée "the american Riviera") est une ville cotière de 90 000 habitants, située à 150 km au nord ouest de Los Angeles. Une loi interdit la construction de hauts édifices et donc la ville est essentiellement formée par des maisons ou des immeubles de deux étages. Elle a en grande partie été reconstruite après le seisme de 1925 et le style adopté lors de la reconstruction du centre ville est d'inspiration mexicaine : murs en adobes, toits en briques, céramiques colorées sur les marches d'escaliers, terrasses en bois avec des piliers et des corridors avec arcades.....(= "mission revival style"). Le batiment qui est sans doute le plus représentatif de la ville est la chapelle de "Mission Santa Barbara" qui a été fondée en 1786 par des pères franciscains espagnols pour évangéliser les indiens Chumashs. La ville est construite le long d'une rue principale: State Street qui s'étire de la plage vers la ville voisine (Goleta). Le centre ville n'est pas l'endroit où les résidences les plus huppées sont situées, celles-ci se trouvent plutôt en bord de mer ou bien sur les hauteurs (Montecito) la ville compte de très nombreuses vedettes de la télévision, du cinéma, et de riches entrepreneurs. Santa Barbara est donc une ville riche et cette richesse explique le nombre de musées (4, et l'importance de leurs collections), la présence d'un Zoo, la multitude de parcs en ville (43!!!), un programme presque gratuit de cours pour adultes (je me suis inscrite à la céramique, la vannerie, la menuiserie et le tissage), un excellent réseau de transport en commun... Le climat est méditerannéen et les plantes sont méditerranéenes et exotiques (agrumes, palmiers, pins, araucarias, hibiscus, oiseaux de paradis, orchidées...), tout pousse très bien grâce au soleil, à l'humidité et aux doux hivers.

lundi 2 juillet 2007

Installation à Santa Barbara

Ca y est nous sommes à Santa Barbara!!!

On a eu de la chance, on a trouvé une petite maison (vraiment petite: 67m²) en deux semaines grâce au site: http://santabarbara.craigslist.org/apa/ C'est sure que les locations ici c'est vraiment très cher... mais ça en vaut la peine (même si ça nous prend plus de la moitié du budget)! La ville est magnifique (surtout le downtown), les gens très sympa (et bien éduqués!), le climat parfait (chaud et humide), pas de pollution dc on adore! En plus il y a les activités culturelles qui sont omniprésentes et souvent gratuites mais ça fera l'objet d'autres billets. De la nourriture de très bonne qualité est facilement dégotable, surtout chez Trader Joe's (on est vite devenus des adeptes), et par chance on en a un a à peine cinq minutes à pieds. On n'a toujours pas acheté de voiture dc on fait tout en bus et à vélo et c'est très facile parce que le réseau de bus dessert les différentes zones où on a besoin d'aller: le centre ville (et la plage), l'endroit où Eric travaille ( Las Cumbres Observatory), l'université de Santa Barbara (où il y a parfois des conférences)... en plus les bus ont un porte vélo à l'avant et dc qd on est fatigué de pédaler (il y a bcp de côtes) on peut finir le trajet en bus. J'avais pas vu ça en France ni au Chili d'ailleurs... Grand changement par rapport au Chili: l'heure des différentes activités: les gens partent super tôt au travail, ils mangent tôt (le repas du soir se fait vers 19h ....) mais on s'habitue facilement à ce rythme un peu pépère. On n'a pas encore vraiment aménagé les chambres, et le petit point négatif c'est la tuyauterie. Je ne sais pas si c'est juste chez nous où si c'est assez généralisé à Santa Barbara mais les conduits d'évacuation ont une propension à s'obstruer qui est démoniaque !!! En, plus il va falloir qu'on s'équipe en luminaires parce qu'à cause de la différence de voltage rien ne marche, ni les lampes, ni le petit électroménager.. mais on s'en sort bien qd même (et puis le gros électroménager on l'avait vendu au Chili). Sinon les voisins sont aimables et surtout peu bruyants, les commerçants dévoués, vraiment on est agréablement surpris par les californiens. Voilà pour le premier billet depuis les USA. Désolée pour la longue absence mais les ordinateurs sont arrivés en même tps que le reste du déménagement c'est à dire il y a à peine deux semaines, et il a fallut les installer... d'ailleurs le petit ordi qui nous servait de passerelle n'a pas supporté le voyage. A bientôt pour des billets traitant de la découverte de la ville, du guitariste Benise.... .

- page 1 de 2