C'est la convention démocrate depuis hier jusqu'a jeudi. Durant cette convention, le candidat officiel du parti sera choisi (ce sera Barack Obama). Une des grandes questions en jeu était le soutien que Hillary Clinton allait apporter à Obama lors du discours qu'elle allait prononcer.

Nous venons de regarder ce discours en direct, et on n'a pas été ḋéçus, Nous avons tous les deux trouvé son discours formidable. Vous le trouverez ici!

Maj: Jeudi était la dernière journée de la convention, avec entre autres, Al Gore et Barack Obama. Al Gore a parlé brillamment. il a eu une phrase excellente (Al Gore est un fervent défenseur de l'environnement et notamment du recyclage) ( je la cite en anglais): "Today, we face essentially the same choice we faced in 2000, though it may be even more obvious now, because John McCain, a man who has earned our respect on many levels, is now openly endorsing the policies of the Bush-Cheney White House and promising to actually continue them. The same policies all over again? Hey, I believe in recycling, but that’s ridiculous. ". Son discours entier se trouve ici.

Et pour finir la soirée, le discours d'investiture de Barack Obama. 43mn. Une seule petite faute de prononciation, un début de lapsus vite corrigé. Très impressionnant. Et comme on le dit en anglais, ce discours a été très "inspiring" (la traduction est exhaltant, mais ce n'est pas tout à fait le sens dans lequel il est utilisé ici, et je ne trouve pas de traduction qui colle). La différence entre sa manière de s'exprimer et celle de John McCain est frappante, mais ce n'est évidemment pas la seule chose qui importe.

En tout cas, c'est très chouette de se trouver ici, aux USA, pendant cette campagne. La semaine prochaine devrait commencer la convention républicaine. Je dis devrait parce qu'il est possible qu'elle soit décalée en raison de l'arrivée de Gustav en Lousiane. 3 ans jours pour jours après Katrina, la ou les républicains avaient faillis dans les grandes largeurs, certaines voix se sont élevées du coté du GOP (Grand Old Party, surnom du parti républicain) pour éviter que l'actualité se télescope avec la convention. Surtout si le télescopage peut amener aisément des commentaires négatifs.

Tout à fait autre chose. Je me souviens de certains commentaires lors de la campagne électorale de 2002 présentant les meetings de campagne d'un coté comme de l'autre comme étant "faits à l'américaine". Pour avoir vu en presque vrai ce que c'est qu'un meeting à l'américaine pendant 4h (on a regardé la convention pendant 4h jeudi), il n'y a absolument aucune comparaison entre un meeting électoral ici et un en France. Je ne critique pas les meetings électoraux français, ils sont ce qu'ils sont, et c'est très bien. Mais il est absolument impossible de dire qu'un meeting électoral en France est un show à l'américaine, juste parce qu'il y a des ballons qui tombent du plafond. Ce ne sont pas les seules choses qui font que les meetings électoraux ici sont différents.